Sport, Santé et Senior !

Article Seniors

Voila une étude intéressante des bénéfices de la pratique d’une activité physique chez les senior, comme quoi, il n’y a pas d’âge pour pratiquer un sport !

Article, Santé: 30 minutes de sport par jour aussi bénéfique que d’arrêter de fumer (Journal: « le 20 minutes »)

 

Publié dans Sport, Santé, Bien Etre

Reprendre le Sport

01
 Les beaux jours arrivent, et l’on se dit que ce serait bien de se (re)mettre au sport ! Et vous avez raison, les bienfaits du sport ne sont plus à prouver (cf article) et il serait dommage de ne pas profiter de cet élan de motivation.Et là vous allez me dire : oui mais avec les horaires de boulot, la famille, les amis… c’est compliqué de trouver du temps. Mais ces contraintes peuvent devenir vos alliés dans la voie de la reprise sportive.

Dans un premier temps, identifiez dans votre planning quelques créneaux où vous avez la possibilité de faire du sport, et imposez-vous ces horaires comme des rendez-vous importants (non j’peux pas, j’ai piscine !). Mais laissez-vous quand même la possibilité de changer ces créneaux en fonction des aléas de la vie !

Deuxièmement, trouver un partenaire (minimum), oui à deux c’est mieux ! Les études montrent que les personnes qui débutent une activité physique ensemble, persévèrent plus longtemps que les personnes seules. Alors c’est le moment de partager votre motivation avec votre conjoint(e) ou vos amis pour vous remettre au sport.

On me pose toujours la même question : Quel sport dois-je faire pour reprendre ?

Pour moi, le meilleur sport, c’est celui que vous ferez ! Inutile de parcourir tous les blogs à la recherche du sport parfait pour la reprise.

 Ce qu’il vous faut, c’est trouver le sport qui vous plaît et que vous avez envie de pratiquer régulièrement. Mais attention, pratiquez un sport en fonction de votre état de santé, si vous avez une pathologie demandez conseil à votre médecin traitant. Pour reprendre un sport avec de bonnes conditions, il faut quand même respecter quelques principes de base :Modérer son effort : Inutile de vous mettre dans le rouge dès la première séance. Il faut reprendre de manière progressive et oublier son temps de référence (pour le moment) de votre dernière pratique. Fixez-vous des objectifs de semaine en semaine, afin de respecter une reprise progressive, sans danger physique et sans saturation psychologique.

La régularité : pour retrouver la forme, il faut une certaine quantité de travail, mais il faut surtout de la régularité dans votre pratique. Dans la mesure du possible, il est mieux de faire 3 x 30 minutes par semaine plutôt qu’une séance de 1H30 par semaine. Privilégier des séances courtes et efficaces aux séances longues et interminables.

Fixation d’objectif : Sans objectif, il vous sera difficile d’avancer. Pour garder la motivation, il vous faut un but, se sera votre référence à atteindre chaque séance ou chaque semaine. De plus, la fixation d’objectif vous permettra de voir vos progrès au fil des semaines.

 Mais attention, la fixation d’objectif n’est pas simple, il ne faut pas qu’il soit trop facile ni trop difficile, l’idéale est de faire appel à un coach sportif qui vous fera un programme adapté à votre condition physique.Ecouter son corps : Ce que je dis souvent aux personnes que j’entraine, c’est qu’il faut savoir écouter son corps, ses sensations et ses émotions. Il ne faut pas faire du sport, sans penser aux signaux que votre corps vous renvoie. Ces signaux sont des bons indicateurs de votre état corporel, ils vont vous permettre de réajuster votre entrainement. Par exemple, pendant une séance vous vous sentez en forme, vous allez donc pouvoir faire une série de plus. Ou au contraire, si vous avez une gêne dans le genou qui persiste, il va peux être falloir diminuer la séance.Echauffement et Etirement : Ces deux aspects de l’entrainement sont souvent négligés, mais ils sont bien indispensables.

L’échauffement va vous permettre de diminuer le risque de blessures mais aussi d’être plus efficace pendant la séance en préparant votre corps à l’effort.

Et les étirements vont vous permettre de vous relaxer après une séance, de diminuer les tensions musculaires et de préserver votre souplesse.

Alors mettez toutes les chances de votre côté pour la reprise sportive, en essayant d’appliquer ces principes. Bonne séance !

 

Publié dans Sport, Santé, Bien Etre

Brûleurs de Loups Finale U18

Finale BDL U18

Venez Assister aux finales du Championnat de France Elite A, des moins de 18 ans du club de hockey sur glace les brûleurs de loups. Une équipe que je prépare physiquement depuis maintenant 3 ans.

Finale BDL

Publié dans Sport, Santé, Bien Etre

Idées Reçues sur le Sport

musculation

Dans le domaine du sport, beaucoup de personnes partagent des conseils afin de s’améliorer ou de simplement comprendre certains phénomènes physiologiques lors d’une activité physique et sportive. Malheureusement, on entend souvent certaines idées reçues qui, parfois, sont inoffensives mais qui, pour d’autres, peuvent être mauvaises pour la santé.

Voici quelques-unes de ces idées reçues :

 

Il faut s’étirer pour ne pas avoir de courbatures !

Je pense que c’est la croyance la plus répandue dans le monde sportif et elle est présente peu importe le niveau.

Pour comprendre l’inefficacité des étirements dans ce cas, il faut comprendre le phénomène de la courbature. La courbature est le résultat d’un effort intensif et/ou inhabituel qui va provoquer des microlésions dans nos muscles. Si l’on vient par-dessus ces microlésions faire des étirements, on risque d’augmenter ces petites déchirures musculaires et donc, de faire l’inverse !

En pratique, ce qu’il faut retenir c’est qu’il ne faut pas faire d’étirements après un effort intense et/ou inhabituel, l’idéal est de faire des étirements en dehors de nos séances de sport (surtout si l’on souhaite gagner en souplesse).

 Il ne faut pas boire pendant l’effort, cela coupe les jambes.

Un des problèmes habituels en sport est l’hydratation : Doit-on boire avant, pendant, ou après l’effort ?

La réponse à cette question est difficile car il existe plusieurs courants littéraires selon les physiologistes du sport.

Ce qui est sûr, c’est que la pratique d’une activité physique va provoquer une perte d’eau (principalement pour réguler notre température)  et qu’il va falloir combler ce déséquilibre en s’hydratant. Il faut donc boire de manière régulière et sans faire d’excès, le corps ne peut pas absorber plus de 700 millilitre d’eau par heure.

Le plus simple est de s’adapter à sa pratique sportive et au climat pour gérer son hydratation (il sera parfois plus simple de boire avant et après l’effort, plutôt que pendant). Une chose est sûre, aucune étude scientifique n’a démontré que l’hydratation, pendant l’effort, diminuait les performances. On le remarque notamment chez les sportifs de haut niveaux qui s’hydratent tous pendant l’effort.

 

Une petite bière pour la récupération.

Cela va en décevoir plus d’un, mais aucune étude n’a prouvé, pour le moment, les bienfaits de la bière après l’effort,

 même si elle peut apporter quelques aspects positifs pour l’organisme (vitamine B6, B12, quelques minéraux et du magnésium). Néanmoins, elle contient de l’alcool qui va accentuer la déshydratation alors qu’on a besoin de rééquilibrer l’organisme. De plus, la bière contient des calories qui vont augmenter la température corporelle alors qu’il faudrait la diminuer.

Il faut reconnaitre le coté psychologique de la bière entre amis et du moment conviviale qui peut permettre de se détendre psychiquement (et donc physiquement, principe d’unité en relaxation).

 

 Transpirer fait maigrir.

Si cela était vrai, il suffirait de rester assis dans un sauna à transpirer mais lorsque l’on transpire, on évacue uniquement de l’eau et des minéraux. Il n’y aura aucune perte de graisse dans la sueur.

Donc, le seul moyen de maigrir est d’avoir en premier lieu une alimentation équilibrée, et ensuite, de faire du sport. Mais rien ne sert de faire du sport en doudoune pour transpirer plus car vous allez uniquement vous déshydrater.

 

Publié dans Sport, Santé, Bien Etre

les Risques de l’Excès de Course à Pied

Course à pied, Sport, Exces

Le sport, c’est comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas faire d’excès !

Une Etude danoise récente, montre que la pratique excessive de la course à pied augmente le taux de mortalité par rapport à une pratique modérée !

Ce phénomène s’expliquerait par des changements de rythme cardiaque trop violents lors d’un effort excessif et récurrent.

Cette étude n’est pas une raison pour ne plus faire de sport. Mais plutôt une mise en garde sur la manière de faire du sport pour votre santé.

N’hésitez pas à lire les articles résumés de l’étude ci-dessous pour avoir plus de détails sur cette recherche.

 

Source:

Article résumé en Français

Article résumé en Anglais

 

Publié dans Sport, Santé, Bien Etre
Contact

Norman Vilardell
Tel: 06.11.17.15.04
E-mail: norman.vilardell@gmail.com
Adresse: 24 Rue Lucien Andrieux 38100 Grenoble