Idées Reçues sur le Sport

Dans le domaine du sport, beaucoup de personnes partagent des conseils afin de s’améliorer ou de simplement comprendre certains phénomènes physiologiques lors d’une activité physique et sportive. Malheureusement, on entend souvent certaines idées reçues qui, parfois, sont inoffensives mais qui, pour d’autres, peuvent être mauvaises pour la santé.

Voici quelques-unes de ces idées reçues :

 

Il faut s’étirer pour ne pas avoir de courbatures !

Je pense que c’est la croyance la plus répandue dans le monde sportif et elle est présente peu importe le niveau.

Pour comprendre l’inefficacité des étirements dans ce cas, il faut comprendre le phénomène de la courbature. La courbature est le résultat d’un effort intensif et/ou inhabituel qui va provoquer des microlésions dans nos muscles. Si l’on vient par-dessus ces microlésions faire des étirements, on risque d’augmenter ces petites déchirures musculaires et donc, de faire l’inverse !

En pratique, ce qu’il faut retenir c’est qu’il ne faut pas faire d’étirements après un effort intense et/ou inhabituel, l’idéal est de faire des étirements en dehors de nos séances de sport (surtout si l’on souhaite gagner en souplesse).

 Il ne faut pas boire pendant l’effort, cela coupe les jambes.

Un des problèmes habituels en sport est l’hydratation : Doit-on boire avant, pendant, ou après l’effort ?

La réponse à cette question est difficile car il existe plusieurs courants littéraires selon les physiologistes du sport.

Ce qui est sûr, c’est que la pratique d’une activité physique va provoquer une perte d’eau (principalement pour réguler notre température)  et qu’il va falloir combler ce déséquilibre en s’hydratant. Il faut donc boire de manière régulière et sans faire d’excès, le corps ne peut pas absorber plus de 700 millilitre d’eau par heure.

Le plus simple est de s’adapter à sa pratique sportive et au climat pour gérer son hydratation (il sera parfois plus simple de boire avant et après l’effort, plutôt que pendant). Une chose est sûre, aucune étude scientifique n’a démontré que l’hydratation, pendant l’effort, diminuait les performances. On le remarque notamment chez les sportifs de haut niveaux qui s’hydratent tous pendant l’effort.

 

Une petite bière pour la récupération.

Cela va en décevoir plus d’un, mais aucune étude n’a prouvé, pour le moment, les bienfaits de la bière après l’effort,

 même si elle peut apporter quelques aspects positifs pour l’organisme (vitamine B6, B12, quelques minéraux et du magnésium). Néanmoins, elle contient de l’alcool qui va accentuer la déshydratation alors qu’on a besoin de rééquilibrer l’organisme. De plus, la bière contient des calories qui vont augmenter la température corporelle alors qu’il faudrait la diminuer.

Il faut reconnaitre le coté psychologique de la bière entre amis et du moment conviviale qui peut permettre de se détendre psychiquement (et donc physiquement, principe d’unité en relaxation).

 

 Transpirer fait maigrir.

Si cela était vrai, il suffirait de rester assis dans un sauna à transpirer mais lorsque l’on transpire, on évacue uniquement de l’eau et des minéraux. Il n’y aura aucune perte de graisse dans la sueur.

Donc, le seul moyen de maigrir est d’avoir en premier lieu une alimentation équilibrée, et ensuite, de faire du sport. Mais rien ne sert de faire du sport en doudoune pour transpirer plus car vous allez uniquement vous déshydrater.

 

Publié dans Sport, Santé, Bien Etre
Contact

Norman Vilardell
Tel: 06.11.17.15.04
E-mail: norman.vilardell@gmail.com
Adresse: 24 Rue Lucien Andrieux 38100 Grenoble